• Esam, la passion de l'excellence - Roger Mifetou
S'abonner à ce flux RSS

Conférence de rentrée de l'ESAM : mercredi 22 octobre

La Conférence de rentrée de l’ESAM aura lieu le mercredi 22 octobre dans la salle panoramique de l'ESAM à 18h sur le thème "Quelle vision pour le Togo à l'horizon 2030 ?". 
Cette conférence animée par Monsieur le Ministre Kako NUBUKPO  est co-organisée avec ORABANK, parrain de la promotion 2014-2015. 
Merci de réserver votre place par téléphone.
Vous pouvez télécharger la carte d'invitation (à partir du lien sous l'article)
ESAM, la passion de l'excellence!Roger Mifetou
En savoir plus...

Inscrivez vous gratuitement au MOOC francophone de l'Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Inscrivez vous massivement et gratuitement au MOOC francophone de notre partenaire Université Paris 1 Panthéon Sorbonne sur le thème du "droit des entreprises".

Cette formation gratuite permet à tout public : juristes, chefs d'entreprise, enseignants, étudiants, cadres et non cadres du secteur privé et du secteur public, gestionnaires; experts-comptables; commissaires aux comptes; ...,  d'acquérir de la connaissance avec une ressource documentaire exceptionnelle. Une attestation de réussite de l'Université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne sera délivrée au bout de six semaines 6 semaines de formation à raison de 1h par semaine, aux participants ayant réussi aux évaluations par QCM.

Nous devons partager avec nos amis, parents et camarades cet engouement à la connaissance. Je vous invite donc à vous inscrire massivement avant le 30 avril 2014 sur le site :

TELECHARGEZ LE PROGRAMME DU MOOC

ESAM, la passion de l’excellence !Roger Mifetou
En savoir plus...
  • (Foire Aux Questions) FAQ
    Vous souhaitez mieux connaître les formations et diplômes permettant d’accéder aux métiers de la comptabilité, du contrôle de gestion, de l’audit, de la finance, …. voici les questions fréquemment posées (FAQ) à l’Ecole Supérieure d’Audit et de Management (ESAM)
     
    Les formations proposées à l’ESAM sont-elles de qualité ?
     
    Les supports de cours pour la préparation des diplômes : DGC, DSGC, certificats de spécialisation, …. sont des cours de l’INTEC. Cet institut est placé sous la tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur de l’Etat français et dépend du CNAM qui forme chaque année 85 000 auditeurs dans le monde et a été fondé en 1874. Si la qualité n’y était pas, il n’aurait pas ce lien avec l’Etat français ni le nombre d’auditeurs et n’aurait pas cette ancienneté. L’INTEC est le 1er institut du CNAM, créé depuis 1931. Il est le 1er institut francophone de formation aux métiers de la comptabilité, du contrôle de gestion et de l’audit et non uniquement à l’expertise comptable. L’INTEC est doté de 78 centres dans le monde dont le centre du Togo qui s’appelle ESAM.
     
    Pourquoi dire que l’INTEC et l’ESAM pratiquent une vraie délocalisation ?
     
    Parce que deux critères sont réunis grâce à la :
    -délocalisation  de la formation : les élèves de l’ESAM disposent du même dispositif que tous les étudiants au monde de l’INTEC :
    osupports de cours,
    owebconférences,
    odevoirs,…
    -délocalisation du diplôme : les élèves de l’ESAM disposent du même dispositif que tous les étudiants au monde de l’INTEC :
    ocadre d’examen,
    osujet d’examen,
    ocorrecteurs d’examen,
    oproclamation unique et centralisée des résultats, …
     
    Les diplômes préparés à l’ESAM sont-ils reconnus au niveau international ?
     
    Les diplômes préparés à l’ESAM ont une reconnaissance internationale par les dispenses octroyées pour les diplômes français et internationaux (Europe, Canada et les 47  pays ayant mis en place le système LMD international). Le Professeur Alain Burlaud, Directeur général de l’INTEC, Professeur titulaire de la chaire de comptabilité et contrôle de gestion du CNAM, est le « père » de la réforme LMD des études de gestion en France. La préparation de cette réforme a duré plus de 7 ans pour une mise en place à la rentrée 2007.
    Tous les diplômes proposés à l’ESAM sont des formations selon le schéma LMD (Licence-Master-Doctorat). C’est un impératif au niveau international.
    En effet, ces diplômes respectent les diverses exigences internationales et notamment au niveau du programme et de sa réalisation réelle.
     
    Les diplômes français menant à l’expertise comptable sont également reconnus par le monde des étudiants puisque le nombre de titulaires du diplôme final d’expertise comptable ne cesse de progresser dans le monde.
     
    Ils sont reconnus par le monde économique puisqu’ils sont recherchés par les entreprises et les institutions internationales.
     
    Peut-on rentrer à l’ESAM avec d’autres diplômes que le BAC ?
     
    Oui bien sûr, il est possible de rentrer avec le DUT, le BTS, la Licence, la Maîtrise, ou un Master, … en établissant d’un dossier de VES (Validation des Enseignements Supérieurs) qui fait l’objet d’une décision en commission à Paris. En effet, les examens locaux n’offrent pas de dispense aux élèves dans le cursus de l’expertise comptable français.
    Cette procédure VES permet d'obtenir tout ou partie du diplôme visé si le candidat possède un diplôme de l'enseignement supérieur ou s'il a suivi antérieurement des formations (université, école, institut, organisme de formation...) dans un domaine en rapport avec le diplôme visé et que les connaissances acquises sont jugées suffisantes et correspondent aux exigences pédagogiques actuelles (VES, décret 2002-529 du 16/04/2002).
     
    L’ESAM peut vous accompagner pour la préparation et le suivi de votre dossier en vous apportant son savoir faire.
     
    Quelle différence entre le DCG et le DGC puis entre le DSCG et le DSGC ?
     
    L’INTEC est le 1er institut francophone de formation aux métiers de la comptabilité du contrôle de gestion et de l’audit. Il a un statut qui lui est propre. Organisme public français sous la tutelle du Ministère de l’enseignement supérieur de l’Etat français qui a la particularité de proposer une formation (DCG Etat / DGC INTEC et DSCG Etat / DSGC INTEC) permettant de se présenter aux examens des diplômes de l’Etat français (organisés par le Ministère de l’Education national français) et de l’INTEC.
    Les diplômes de l'INTEC donnent des dispenses d'épreuves pour les examens de l'État. En effet, le DGC de l'INTEC dispense de la totalité des épreuves du DCG de l'État et le DSGC de l'INTEC dispense de 5 des 7 épreuves de l'État, soit le maximum possible.
     
    Qu’est-ce que les webconférences mises en oeuvre à l’ESAM ?
     
    Une nouvelle formule innovante vous est proposée à Lomé pour les formations du DGC / DSGC. Les élèves inscrits ont accès à des cours donnés par les enseignants de l'INTEC de Paris. Ce sont généralement les responsables des enseignements qui animent ces webconferences. Ce mode d’enseignement est plus que novateur en Afrique et donne l’opportunité aux élèves tout en restant à Lomé de disposer ainsi de tous les atouts d’une formation réalisée en France sans en avoir la gêne du déplacement et surtout le coût des cours et de la vie sur place.
     
    Qu’est-ce que la double chance de réussite aux examens ?
     
    L'INTEC que l’ESAM représente à Lomé (1er partenariat de l’ESAM) est le seul établissement au monde offrant une double chance de réussite aux examens comptables supérieurs francophones au titre d’une même session d’examen.
     
    En effet, la même année, sur le même programme mais à des dates différentes, vous pouvez passer les épreuves du DCG ou du DSCG de l'État et les épreuves équivalentes des diplômes de l'INTEC. Les notes obtenues à l'État sont reportables pour le calcul de la moyenne aux examens de l'INTEC. Les diplômes de l'INTEC donnent des dispenses d'épreuves pour les examens de l'État. En effet, le DGC de l'INTEC dispense de la totalité des épreuves du DCG de l'État et le DSGC de l'INTEC dispense de 5 des 7 épreuves de l'État, soit le maximum possible.
     
    Quelle stratégie d’examen mettre en œuvre ?
     
    Afin de bénéficier de la double chance, l’ESAM conseille vivement à ses élèves de s’inscrire aux examens de l’Etat français. En effet, lorsqu’une UE est étudiée à l’ESAM, il est souhaitable de présenter en plus de l’examen INTEC, l’examen de l’Etat français qui a lieu a une date différente et permet ainsi un travail complémentaire d’approfondissement. Pour passer ces examens, il n’est pas nécessaire de venir en France.
     
     
    http://intec.cnam.fr/jsp/fiche_pagelibre.jsp?STNAV=&RUBNAV=&CODE=76310743&LANGUE=0&RH=INTEC
     
    Faut-il passer toutes les épreuves à l’INTEC et à l’Etat ?
     
    Non pour délivrer son diplôme l'INTEC prend la meilleure des deux notes obtenues à l'INTEC ou à l’Etat (sous réserve d’avoir obtenu à l'INTEC au moins 3 UE pour le DCG et 2 UE pour le DSCG).
     
    Pour se faire délivrer un diplôme de l'INTEC, il n'est pas nécessaire d'avoir obtenu toutes les UE à l'INTEC. Des UE de l'État, la validation des acquis de l'expérience et des dispenses peuvent compléter les UE de l'INTEC.
    Toutefois, la délivrance d'un diplôme de l'INTEC suppose la validation (par examen ou VAE de l'INTEC) :
    •3 UE pour le DGC ;
    •2 UE pour le DSGC.
     
    Suis-je obligé de devenir expert-comptable en m’inscrivant à l’ESAM ? Suis-je obligé de m’engager dans un cursus de plus de 8 ans ?
     
    Bien sûr que non. Les diplômes intermédiaires de l’expertise comptable sont les diplômes vous permettant d’accéder aux postes d’encadrement en comptabilité, contrôle de gestion, audit interne, audit externe, analyste financier, responsable du crédit, fiscalité, ressources humaines, …. et, de façon générale en management des organisations privées (entreprises, sociétés ou ONG) ou publiques et non uniquement au diplôme d’expertise comptable.
    Vous commencez par une Licence (DCG) puis vous pouvez poursuivre en Master (DSCG).
     
    Les diplômes intermédiaires de l’expertise comptable sont-ils reconnus ?
     
    Si ces diplômes intermédiaires concourent à devenir expert-comptable, ils sont donc à plus forte raison reconnus pour devenir cadres d’entreprise, d’ONG, des collectivités publiques, ….
     
    Puis-je commencer à préparer quelques UE du DSCG alors qu’il me manque une ou plusieurs UE du DGC ?
     
    Il vous manque quelques épreuves du DCG et vous souhaitez avancer rapidement en préparant, parallèlement aux unités d'enseignement (UE) manquantes, une ou plusieurs UE du DSCG ? L'État ne vous autorise pas à le faire. L'INTEC et donc l’ESAM vous le permet.
     
    Quelles sont les conditions de délivrance des diplômes de la filière expertise comptable ?
     
    http://intec.cnam.fr/jsp/fiche_pagelibre.jsp?STNAV=&RUBNAV=&CODE=73770245&LANGUE=0&RH=001
     
    Comment s’effectue la prise en compte des notes pour les examens de l’INTEC ?
     
    Pour chaque unité d'enseignement (UE), le jury d'examen prononce l'admission des candidats qui ont obtenu une note égale ou supérieure à 10/20. Ce résultat comprend la note obtenue à l'examen et, le cas échéant, une majoration individuelle de contrôle continu décidée par le jury.
    •Les élèves peuvent conserver leur note supérieure ou égale à 6/20 pour une compensation ultérieure sans limitation de durée. Une réinscription dans une même UE est possible, pour l'obtention du diplôme la meilleure note présentée par l'élève sera retenue.
    •La moyenne générale est calculée à partir des notes déjà obtenues et de celles de la session en cours.
    Les UE qui bénéficient d'une dispense ou qui font l'objet d'une validation des acquis de l'expérience (VAE) ne sont pas prises en compte dans le calcul de la moyenne générale (ce qui équivaut à 10/20 pour chaque UE).
     
    l'INTEC reconnait les mêmes dispenses que pour le diplôme de l’Etat.
    Les notes égales ou supérieures à 6/20, obtenues aux épreuves des examens d'Etat sont reprises pour leur valeur réelle.
     
    Travaillant à temps plein, est-il possible de m’inscrire au cours de l’ESAM ?
     
    Les formations proposées à l’ESAM s’adressent :
    - Aux étudiants en formation initiale,
    -Aux personnes engagées dans la vie active désirant se perfectionner, acquérir une certification ou un diplôme ou faire évoluer leur carrière.
    Il convient d’avoir à l’esprit que dans le contexte actuel de crise, la formation est un levier pour rebondir. Elle permet aussi des promotions rapides dans les entreprises. Les exemples heureux de l’ESAM confirme ainsi la qualité des enseignements et notamment qu’ils permettent aux élèves d’être opérationnels de suite.
     
    Un élève ayant une activité professionnelle s'inscrit en moyenne à deux UE par an. Aucun impératif n’est donné, c’est en fonction de la capacité de chacun.
     
    Les DCG et le DSCG et les diplômes correspondants de l'INTEC (DGC et DSGC) ainsi que le Master CCA sont délivrés lorsqu'un candidat a obtenu toutes ses UE, quel que soit le nombre de sessions qu'il lui a fallu pour y parvenir. Après le baccalauréat, il faut compter, en moyenne, trois années d'études à temps plein pour obtenir le DCG. Il faut ajouter deux ans pour obtenir le DSCG ou le Master CCA. Beaucoup vont mettre un an de plus pour compléter toutes les UE du DCG.
     
    Les formations à l’ESAM s’effectuent par unités d’enseignement indépendantes et capitalisables, qu’est-ce que cela signifie ?
     
    Les préparations par unités d'enseignement (UE)  indépendantes et capitalisables, les dispenses d'UE, la possibilité de panacher des UE de l'INTEC et de l'État, de suivre des cours à distance complétés ou non par des cours oraux, permettent une souplesse exceptionnelle dans l'organisation de vos études.
     
    Avant de choisir les UE auxquelles vous allez vous inscrire, vous devez bien mesurer la charge de travail au regard de vos disponibilités et de vos connaissances dans les disciplines concernées. Le programme des formations et l'estimation du nombre d'heures de travail pour chaque UE sont précisés pour chaque formation afin de vous aider dans votre choix.
     
     
    Trouve-t-on véritablement du travail avec ces diplômes ?
     
    Bien sûr, ce sont des diplômes reconnus internationalement donc ils permettent de trouver rapidement un stage ou un travail soit localement soit à l’étranger. Nous ne plaçons pas nos élèves car ce sont les entreprises qui viennent les chercher. Les élèves ne sont pas diplômés qu’ils sont déjà recrutés par les entreprises locales.
    Nous savons que certains élèves désespérés ayant un master et depuis 5 ans ne trouvent pas du travail. Sur la base de ce ou ces constats, les parents et les élèves doivent réellement s’interroger avant d’inscrire leurs enfants ou s’inscrire sur le contenu des programmes, leur réalisation, la pédagogie développée, sur leur reconnaissance internationale, ….
     
    Vais-je m’épanouir et trouver mon bonheur à l’ESAM ?
     
    La filière comptable est une filière dynamique qui propose des professions multiples aux missions diversifiées. Par ces temps de crise, les métiers de l'audit, de l'expertise conseil, du conseil et de la gestion continuent à recruter. Il s'agit même de créer des vocations puisque, face aux départs en retraite massifs, le nombre de diplômé d'expertise comptable est en diminution.
     
    Les métiers de la comptabilité sont d'une extraordinaire variété par :
    -le contenu des missions : production des comptes, analyse des comptes, finance, contrôle de gestion, audit interne ou externe, conseil fiscal, accompagnement à la création d'entreprise, etc.
    -le mode d'exercice de la profession : libéral ou salarié ;
    -le secteur d'activité : cabinets d'expertise et de commissariat aux comptes, services comptables d'entreprises industrielles ou commerciales, banque, assurance, organisations publiques, etc. ;
    -le lieu d'exercice de la profession qui peut offrir des opportunités d'expatriation.
     
    Les diplômes intermédiaires permettent de découvrir des enseignements très diversifiés que chacun d’eux peut devenir un objectif de spécialisation sans pour autant allez jusqu’à l’expertise comptable.
     
    Simplement, au lendemain du BAC, il est nécessaire de s’investir et de persévérer car tous les enseignements constituent des nouveautés et il convient de s’adapter, d’avoir un esprit curieux et de s’investir dans l’apprentissage des fondamentaux.
     
    http://intec.cnam.fr/jsp/fiche_pagelibre.jsp?STNAV=&RUBNAV=&CODE=15929182&LANGUE=0&RH=eq
     
    Si vous êtes hésitant, prenez connaissance des témoignages des élèves sur le site et si nécessaire, rencontrez les membres de l’AE-ESAM (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. )
     
    Ecrit le mercredi, 15 septembre 2010 18:56 Dans L'école soyez le premier à commenter ! En savoir plus... Lu 4334 fois
  • ECOLE SUPERIEURE D’AUDIT ET DE MANAGEMENT

    Bienvenue à l’ESAM, l’école qui ranime la passion de l’excellence.

    Nous voulons être la meilleure école, défiant et changeant les conventions établies dans ce secteur d’activité.

    Ecrit le dimanche, 15 août 2010 11:52 Dans Communication soyez le premier à commenter ! Lu 11708 fois

Liens utiles